Présentation de l’ Etablissement

OBJECTIFS

Le Centre Jean Vanier héberge aujourd’hui en permanence et durablement, 76 personnes en situation de handicap mentales dont l’âge varie  entre 42 ans et 92 ans en 2016, avec une moyenne d’âge de 65 ans. L’établissement fonctionne  365 jours par an.

Par son histoire et son ancienneté dans le secteur médico-social le Centre Jean Vanier a toujours pratiqué un accueil sans limite d’âge supérieure, permettant ainsi aux personnes accueillies de rester après 60 ans dans le lieu où elles ont souvent vécu une grande partie de leur vie. L’établissement est donc amené à accompagner les personnes jusqu’à leur fin de vie.

L’objectif principal du foyer de vie consiste à offrir un hébergement et un accompagnement personnalisé, favorisant l’autonomie et en maintenant le lien social des personnes majeures en situation de handicap mental.

Pour ce faire, l’établissement offre des prestations adaptées à chacun en fonction de ses aptitudes et son degré d’autonomie. Le Centre Jean Vanier accompagne ainsi les résidents dans les actes de la vie quotidienne et propose des activités diverses en fonction de leurs désirs mentionnés notamment dans leur projet personnalisé.

L’accompagnement se décline ainsi à plusieurs niveaux : la promotion de l’autonomie, le développement social et le concours à une belle qualité de vie.

Le Centre Jean Vanier opte pour une spécialisation vers l’accueil des personnes handicapées vieillissantes sans limite d’âge haute. Le foyer de vie propose des activités qui entrent dans le champ de l’aide au quotidien, le confort, le bien-être.

ORIENTATIONS GENERALES

Le projet d’établissement consiste à accompagner la personne,  prendre en compte ce qu’elle demande, dit ou donne à voir et l’inscrire dans un projet personnalisé dont elle est actrice autant que faire se peut.

Ce cheminement intègre l’accompagnement de la fin de vie, dans les limites des possibilités du « maintien à domicile » qui sont liées aux moyens dont dispose l’établissement pour prendre en charge la dépendance s’ajoutant au handicap initial.

Il s’agit de :

– Développer les potentialités de la personne dans tous les domaines

– Maintenir et préserver les acquis tant physiques que psychiques et relationnels, tant sur le plan créatif que de l’expression personnelle.

– Inscrire la personne dans un contexte le plus proche possible de la norme sociale en fonction de son âge et de ses possibilités, notamment par rapport aux contraintes de la vie quotidienne, en prenant naturellement en compte le vieillissement et la nécessité de respecter les rythmes de chacun.

LES  LOCAUX

Les locaux d’hébergement s’organisent en six unités de vie comprenant :

– douze chambres individuelles avec salle de bain attenante (lavabo, douche, wc privatifs),

– un espace collectif salon et salle à manger avec coin cuisine,

– une salle de bain collective au sein de chaque unité avec baignoire à hauteur variable et accès assisté.

Chaque unité de vie comporte également des locaux techniques : lingerie/laverie, ménage, local pour les  A.M.P.

Une salle commune, située en rez-de-chaussée accessible à tous les groupes, sert de pivot central à tous les locaux d’hébergement ; c’est un lieu de rencontre au quotidien et un lieu de rassemblement pour tous les moments de fêtes institutionnelles.

C’est aussi au rez-de-chaussée que se situent les bureaux (accueil et administratif, Cadre Educatif et Direction).

LES  ACTIVITES

Des ateliers sont mis en place les après-midis de la semaine dans les locaux dédiés aux activités ou en salle polyvalente. Il appartient aux personnes accueillies d’y participer ou non. Elles peuvent faire le choix de rester dans leur unité de vie, un professionnel étant toujours présent.

Néanmoins, une vigilance particulière est apportée pour que les personnes accueillies participent « a minima » à la vie institutionnelle et ne s’isolent pas trop.

Des sorties extérieures sont organisées régulièrement en respectant le rythme et l’autonomie des résidents : visites de musées, de jardins, sorties au restaurant, spectacles…

Des sorties à l’extérieur de l’établissement sans accompagnement peuvent s’envisager en fonction des projets personnalisés et des aptitudes de chacun à se déplacer. 

La personne accueillie bénéficie de vacances adaptées, organisées par le Foyer de Vie, en fonction du désir du résident, dans la mesure de la faisabilité du projet (budget, santé, organisation…).

L’établissement, toujours dans un souci de maintenir et de développer le lien social des résidents, développe des partenariats avec d’autres établissements médico-sociaux, afin de favoriser les rencontres autour d’animations communes.

Chaque jour, les résidents peuvent participer aux tâches de la vie quotidienne en fonction de leurs aptitudes : ménage, inventaire du linge, rangement de leur chambre…

Un salon de coiffure extérieur intervient dans l’établissement à raison d’une demi-journée par semaine. Les tarifs sont affichés dans le salon de coiffure du foyer de vie.  La possibilité leur est laissée d’aller chez le coiffeur à l’extérieur de l’établissement au sein du village ou dans une ville proche.

HALL D’ACCUEIL

LIEUX DE VIE

SALLE «NORMANDIE»

CUISINE D’UNE

UNITE DE VIE

LA CHAMBRE D’UN(E) RESIDENT(E)

COUR INTERIEURE

TERRASSE EXTERIEURE

Aller à la barre d’outils
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close
La Pommeraie Jean Vanier

GRATUIT
VOIR